Conte Japonais

Un samouraï se présente devant le maître zen Hakuin et lui demande :

« Y-a-t-il réellement un paradis et un enfer ?

– Qui es-tu ? lui demande le maître ?

-Je suis le samouraï

-Toi, un guerrier ! s’exclame Hakuin. Mais regarde-toi ! Quel seigneur voudrait t’avoir à son service ? Tu as l’air d’un mendiant.

La colère s’empare du samouraï. il saisit son sabre et le dégaine.

Hakuin poursuit :

-Ah bon ! tu as même un sabre ! mais tu es sûrement trop maladroit pour me couper la tête !

Hors de lui, le samouraï lève son sabre, prêt à frapper le maître. A ce moment-là, celui-ci lui dit :

-Ici s’ouvrent les portes de l’enfer

Surpris par la tranquille assurance du moine, le samouraï rengaine son sabre et s’incline.

– Ici s’ouvrent les portes du paradis » lui dit alors le maître.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *