Dans ce livre très personnel, d’à peine une centaine de pages, David Servan-Schreiber fait le bilan de son long combat contre le cancer. Un combat semé de rechutes dont il est sorti plusieurs fois victorieux. De façon lumineuse et avec une lucidité étonnante, il parle de la douleur, de la peur et du courage face à la maladie. il parle aussi de l’espoir, de la force de vivre et de ses rêves d’avenir. Ecrit par un homme que la maladie affaiblit mais ne brise pas, ce livre est un témoignage magistral pour nous faire aimer la vie en regardant la mort en face.

Trouvez le livre ici: On peut se dire au revoir plusieurs fois

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *